Culture

La France la plus grande puissance d’Europe?

France et europe

Au 18ème siècle, la France était de loin la plus grande puissance d’Europe. Le français était la langue de tous les Européens instruits. Le règne le plus long de l’histoire européenne a été celui de Louis XIV, roi de France, qui a régné de 1643 à 1715. Il a créé ce qu’on appelle l’Ancien Régime, qui s’est soldé par le désastre de la Révolution française en 1789.

La France a régné sur l’Europe pendant 200 ans.

Paris était le centre incontesté de la mode, de la culture et de la politique européennes. Mais en 1715, la France était tombée dans la décadence et le déclin économique. Cette année-là, le gouvernement avait des revenus de 69 millions de livres, mais des dépenses de 132 millions. La dette publique a atteint 1 800 millions, ce qui était insoutenable. Les bureaucraties d’État étaient devenues une énorme pieuvre, engloutissant une montagne de réglementations.

Vauban (1633-1707) était le plus grand ingénieur militaire de son âge.

Il a construit 160 forteresses en France – pas deux semblables – qui ont été faites pour durer. Certains ont même joué un rôle aussi tard que la Première Guerre mondiale.

Vauban fut d’abord un soldat, blessé huit fois sur le champ de bataille. Il atteindrait le double rang d’ingénieur en chef et maréchal. Vauban n’a pas glorifié la guerre. Son objectif principal était toujours de réduire le nombre de victimes et de mettre fin aux conflits le plus rapidement possible.

Joseph-Marie Jacquard (1752-1834) était un ingénieur textile lyonnais.

Il a inventé un jeu de cartes perforées pour contrôler la trame et la navette des métiers à tisser, ce qui a permis de tisser des tissus selon des motifs prédéterminés. De cette idée est venue la première machine automatisée. Ses concepts sont utilisés dans les ordinateurs aujourd’hui. Il a appelé ses machines « matériel » et ses cartes perforées « logiciel ».

Le 18ème siècle a vu l’avènement de ce qu’on appelle « la cuisine française ». Les Français ont introduit un changement radical, passant de la simple cuisine à un art et une science de la gastronomie. Dans le passé, les saveurs, les sauces et les épices étaient utilisés pour cacher le goût des aliments. Les Français ont eu l’idée de les utiliser pour faire ressortir le goût unique de chaque plat.

Ceux qui avaient le palais qualifié pour juger des résultats sont connus sous le nom de «gourmets», bien qu’à l’origine cela ne soit qu’un bon juge du vin. La cuisine française fait fureur en Europe.

Voltaire figure contradictoire de France

Voltaire FranceVoltaire, de son vrai nom François-Marie Arouet (1694-1778), était un poète, dramaturge, romancier, historien et philosophe plein d’esprit et militant. Il était parisien mais passa une grande partie de sa vie en exil, ses écrits étant souvent condamnés. Il n’a jamais été tout à fait respectable dans la société parisienne. À 32 ans, il quitte Paris en disgrâce et, à l’exception de ses trois ans, ne rentre pas avant 84 ans. Voltaire est également expulsé de Suisse pour ses attaques sur John Calvin. Ses derniers mots furent « je meurs adorant Dieu ».
Voltaire a de nombreuses réputations. L’une d’elles est celle d’un défenseur vicieux et souriant de tout ce qui est juste et noble en humanité. Un autre est celui d’un homme qui apprécie la justice et le courage. Plus tard dans sa vie, il ne croyait plus au progrès par la raison. L’homme ne sera jamais guéri de la violence, de la fraude et de la cupidité. Il est préférable de se retirer et de vivre la vie simple qui s’occupe de son propre jardin.
Voltaire, comme beaucoup d’hommes, est une figure contradictoire. Il a exprimé beaucoup de haine pour les monarques et pourtant il aimait Frédéric le Grand de Prusse et Catherine la Grande de Russie. Il a appelé à l’abolition de l’Église, tout en proclamant que la religion était nécessaire pour empêcher les pauvres ignorants et brutaux de piller et de tuer les classes performantes.

Jean-Jacques Rousseau (1712-1778) est né à Genève.

Il deviendra un musicien, compositeur, romancier et philosophe accompli. entre deux séjours, il a été tuteur, valet et secrétaire.
La grande idée de Rousseau était que la civilisation et la prospérité étaient des forces de corruption sur l’humanité. Il croyait au « retour à la terre » et vantait les vertus supposées de l’homme primitif. Au lieu de compter sur la raison, Rousseau estimait que les hommes devaient compter sur leurs émotions. Pour ces idées, il est connu comme le premier des « romantiques ».
Il était le fils d’un horloger calviniste genevois. Jeune homme, Rousseau s’installe en France où il devient d’abord le serviteur, puis le fils adoptif et enfin l’amant d’une dame de province aux prétentions intellectuelles. Il a appris les bonnes manières, s’est converti au catholicisme et a passé un sort en tant que moine.
Rousseau s’installe à Paris et se lie d’amitié avec Diderot. Il a épousé une femme de naissance modeste et a eu des enfants. Rousseau a soutenu sa famille en tant que copiste.

Comments (1)

  1. C’est comme si tu lisais dans mes pensées! Vous semblez savoir tellement de choses sur
    ceci, comme si vous aviez écrit le livre dedans ou quelque chose comme ça. Je pense que vous pouvez faire quelques photos pour faire passer un peu le message chez vous,
    mais au lieu de cela, c’est un super blog. Une lecture fantastique.

Comment here